Qu'est-ce que la méthode de la martingale ?

La Martingale est l'une des stratégies du jeu de la roulette les plus utilisées dans le monde du casino, aussi bien pour les jeux de table traditionnels que pour les paris sportifs. La variante martingale est un système qui compte de nombreux adeptes, car la martingale définition se repose sur une hypothèse simple : « On ne peut pas perdre tout le temps. » Mais ce système fonctionne-t-il vraiment ? Pour en savoir plus sur l'une des plus anciennes stratégies de paris du monde, lisez la suite.

Qu'est-ce que la stratégie Martingale ?

La martingale a été introduite par le mathématicien français Paul Pierre Levy et est devenue populaire au 18ème siècle. La mécanique du système est la suivante : la mise initiale est doublée à chaque pari perdant et comme il n’est pas possible de perdre indéfiniment, une mise gagnante compensera toutes les pertes précédentes. Pour comprendre le principe de base de la martingale, imaginez un pari simple avec une pièce de 2 euros, la probabilité que la pièce tombe sur pile ou face sera la même. Chaque tirage étant une variable aléatoire indépendante, cela signifie que le tirage précédent n'a aucune incidence sur le tirage suivant. Si vous doublez votre mise chaque fois que vous perdez, vous finirez par gagner et récupérer toutes vos pertes, plus 2 euros. La stratégie est basée sur le principe qu'une seule mise est nécessaire pour gagner et renverser votre chance.

Les variantes de la Martingale

La popularité de la Martingale a fait émerger des variantes telles que la Martingale inversée, la mini Martingale et la Grande Martingale. Le fonctionnement de ces trois systèmes de jeu en bref :

  1. La martingale inversée : également connu sous le nom d’Anti-Martingale, elle consiste à doubler ses paris à chaque victoire et à revenir à la mise de départ après chaque perte. Cette stratégie repose sur l'idée que les joueurs sont toujours confrontés à des séries de gains et de pertes. Aussi, en doublant les mises lors d'une série de gains et en diminuant les mises lors d'une série de pertes, le joueur est assuré de réaliser un profit à long terme.
  2. La Mini Martingale : dans cette variante, les joueurs décident du nombre de fois où ils doubleront le montant de leur mise. En s’imposant cette limite, ils minimisent le risque de perdre de grosses sommes pour compenser leurs pertes des tours précédents. L’inconvénient, ils peuvent être obligés de mettre un terme à la martingale sans avoir compensé leurs pertes précédentes.
  3. La Grande Martingale : plutôt que de simplement doubler leur mise après chaque perte, les joueurs doublent et ajoutent leur mise initiale. Par exemple, si vous perdez une mise de 2 unités, votre prochaine mise sera de 5 au lieu de 4 unités, certains choisissent d'ajouter deux unités au lieu d'une à leur mise doublée.
Menu